Le travail aujourd'hui 

Travailler dans un monde qui change

 

L’entreprise, en tant qu’organisation économique et sociale, recherche sans cesse sa croissance, sa performance et sa pérennité dans un environnement ouvert complexe qui change vite et constamment. Les contraintes qui s’exercent sur elle se répercutent sur les hommes et les femmes qui y travaillent. L'équilibre de l'entreprise ne peut plus se concevoir sans penser à l'équilibre des personnes.

 

Un environnement concurrentiel sans limites
 
 

Toute entreprise vit dans la concurrence. Si elle est source d'émulation pour l'entreprise la concurrence est aussi contrainte. La mondialisation des échanges a entraÎné en quelques décennies un élargissement sans précédent de la concurrence. Localement les entreprises sont sous la pression de logiques globales. Le changement des échanges clients fournisseurs ont directement exposé les salariés à de nouvelles relations avec l'extérieur de l'entreprise.

 
Des contextes anxiogènes
 
Dans un environnement où la pression économique devient grandissante et où l'incertitude devient la norme les personnes sont de plus en plus fragilisées. Des syndromes anxiogènes se développent et perturbent les équilibres individuels et collectifs. Les marges de manoeuvres diminuent, les facteurs de satisfaction sont à la baisse, les compensations se raréfient. La reconnaissance au travail devient plus difficile. La pression généralisée peut conduire jusqu'à l'épuisement. Le burn out professionnel et sa prévention sont devenus un enjeu de l'équilibre de l'entreprise.
 
L'accélération technologique
 
 

En moins de vingt ans les nouvelles technologies et la virtualisation ont investi l'entreprise et la vie des salariés. Internet, la téléphonie mobile, les emails, la dématérialisation des échanges, l'instantanéité des informations, le flux croissant des données, les applications bureautiques, sont autant de nouvaux outils qui ont bouleversé la communication interne et externe dans l'entreprise  en impactant l'équilibre des conditions de travail.

 
Des modes de travail bouleversés
 
 
La flexibilité imposée, la productivité par les nouveaux modèles d'organisation du travail - les open spaces, le télétravail, les modes projets, les organisations matricielles, le lean management - les différents comportements générationnels, les repères managériaux changeants, beaucoup de facteurs contribuent à un bouleversement des modes de travail et à l'instabilité des acquis et des repères.